usk

JE FAIS PARTIE DES URBAN SKETCHERS,! C'est quoi???

Urban Sketchers (USk) est une organisation à but non lucratif qui met en avant la valeur artistique, narrative et pédagogique du dessin « in situ », qui en fait la promotion et crée des liens entre croqueurs dans le monde entier, qu'ils soient chez eux ou en voyage.

Les sketchers français partagent leurs dessins sur ce blog et/ou sur le
groupe Flickr USK France. Vous pouvez contacter Urban Sketchers France en écrivant à cette adresse : urbansketchers.france@gmail.com. Visitez aussi le blog principal urban sketchers.org
.

Le Manifeste Urban Sketcher. 1.Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif. 2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons. 5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversité de nos styles. 6. Nous nous soutenons, aidons, et encourageons les uns les autres et dessinons en groupe. 7. Nous partageons nos dessins en ligne. 8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

A partir de septembre 2015. vous pouvez retrouver mes carnets de voyages en dessin et en photos sur un nouveau blog de Blogspot . Pour l'instant un seul voyage, mais il va grossir très vite, car j'en ai "un paquet sous la botte!" A très vite.
http://carnetsdevoyagesdelavagabonde.blogspot.com











dimanche 3 août 2014

Quelques jours à l'Alpe d'Huez

Invitée par une amie à l'Alpe d'huez le week end dernier, j'en ai profité pour croquer un peu..

Le samedi 26/7, c'était le grand Tournoi de Pétanque, l'occasion de croquer des postures, des attitudes propres à ce sport.... A midi, on a rejoint les joueurs pour manger tous ensemble, le soleil était au rendez-vous alors que la météo avait décidé de déprimer la France entière. Je dessine de parfaits inconnus dont le point commun "la pétanque" réunit plusieurs générations.



Valérie,  Niçoise super Glamour a mis ses talons hauts de 12 cm pour jouer à la pétanque. Qu'à cela ne tienne, elle arrivera en demi-finale! Trop la classe! Je connais des hommes qui ont "un peu les boules" c'est le cas de le dire.
Voila les super shoes bleu, blanc, rouge, à semelles compensées (ben oui quand même!)



Pendant la distribution des prix et les discours à n'en plus finir, je me poste face aux télésièges (enfin) à l'arrêt et me fait plaisir à croquer ces engins en fin de soirée..


Ah oui, il y a aussi le Club Med de l'autre côté. Super au soleil couchant.


Le lendemain, c'est la Fête de Sainte Anne à  Huez.
Le village se transforme en théâtre historique  : vieux métiers, vide greniers, pétanque (encore!) défilé des habitants en costumes d'époque, et cerise sur le gâteau : élection de Miss Huez (on se demande ce que ça vient faire ici!).

Moi j'ai vite repéré le groupe des dentellières et les dessine pendant une bonne heure. Sous la houlette de Marie Christie, qui enseigne la dentelle au fuseau depuis une vingtaine d'années, je découvre cette activité ancestrale, pleine de délicatesse et d'habileté. Qu'est-ce que c'est beau!


Un peu plus loin, un rouet posé au sol  près d'un tas de laine de mouton semble m'attendre.



 "Moi c'est Denise, monitrice de ski depuis 1975  à l'Alpe d'Huez! Ca vous dit rien!!!" Ben vrai, la Denise, elle assure avec son petit bibi noir à plumes et son châle au crochet!!  Heureusement que la saison du ski est terminée!
Au repas, je la vois de dos qui discute avec une copine de remonte-pentes!







Lundi, la météo nous annonce toujours une pluie de crapauds, mais le soleil est levé à la bonne heure. Alors avec Martine, on part de faire une petite rando parce qu'on n'a pas trop marché pendant ces 3 jours (surtout bien mangé).
Allez, faut éliminer.
On fait de jolies rencontres en montant aux alpages...
D'abord une petite brebis égarée, à la patte blessée, joliment tatouée au front... Juste le temps de la croquer!


Et plus loin, on fait la connaissance de Bernard, berger à l'Alpe depuis fort longtemps. Il a un troupeau de 1700 bêtes, des moutons surtout, quelques chèvres à cornes en lyre originaires de l'arrière-pays Marseillais (ben oui, vous êtes aussi étonnés que moi par les Chèvres Marseillaises... quoi que!!!).
Et pour veiller sur tout ce petit monde, 7 chiens plutôt sympas l'accompagnent dans cette rude tâche.
Il a l'air heureux. Il aime sa montagne et ses bêtes.


Cette année hélas,  47 bêtes ont été mangées par les loups...

Voila, c'est la fin de mes 3 jours  à la montagne. C'était bien et j'ai aimé dessiner dans ces lieux.