usk

JE FAIS PARTIE DES URBAN SKETCHERS,! C'est quoi???

Urban Sketchers (USk) est une organisation à but non lucratif qui met en avant la valeur artistique, narrative et pédagogique du dessin « in situ », qui en fait la promotion et crée des liens entre croqueurs dans le monde entier, qu'ils soient chez eux ou en voyage.

Les sketchers français partagent leurs dessins sur ce blog et/ou sur le
groupe Flickr USK France. Vous pouvez contacter Urban Sketchers France en écrivant à cette adresse : urbansketchers.france@gmail.com. Visitez aussi le blog principal urban sketchers.org
.

Le Manifeste Urban Sketcher. 1.Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif. 2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons. 5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversité de nos styles. 6. Nous nous soutenons, aidons, et encourageons les uns les autres et dessinons en groupe. 7. Nous partageons nos dessins en ligne. 8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

A partir de septembre 2015. vous pouvez retrouver mes carnets de voyages en dessin et en photos sur un nouveau blog de Blogspot . Pour l'instant un seul voyage, mais il va grossir très vite, car j'en ai "un paquet sous la botte!" A très vite.
http://carnetsdevoyagesdelavagabonde.blogspot.com











lundi 18 février 2013

Rencontre avec Philippe BICHON au salon Mahana

Hier, dimanche gris et froid, impeccable pour aller sentir le vent d'ailleurs; aussi je décide de me rendre au Salon Mahana du voyage. Je ne suis pas une grande Fan de cette manifestation trop mercantile à mon goût, mais j'y allais en me disant qu'il y aurait toujours quelque chose ou quelqu'un à dessiner. Bingo!

Au fin fond du Salon, au stand de la librairie du voyage "Raconte moi la terre" je m'arrête pour acheter le Routard sur Lisbonne dont je vais avoir besoin bientôt, quand je remarque à deux pas, le stand de Philippe BICHON et ses 7 livres-carnets de voyages sur les pays qu'il sait si bien raconter.  On se connaissait un peu de vue (Clermont)... et au week end du carnet de voyages à  Beaurepaire en 2012 où je l'avais croqué en vitesse.

Il a publié 2 livres sur l'Inde, le Ladakh, l'Egypte, l'Iran, le Yemen et enfin la Birmanie, (que je lui achète en prévision de mon voyage imminent). A venir prochainement l'Ethiopie dont il a fait un calendrier 2013 très intéressant qu'il m'offrira en souvenir.Philippe a la particularité d'écrire beaucoup dans ses carnets, plus qu'il ne dessine, ce sont des reportages sur ses voyages qui font la qualité de son travail et la diversité des lieux qu'il a visité. De belles rencontres avec les autochtones, un contact facilité par le dessin ou la peinture, et les gens s'intéressent à lui, le reçoivent chez eux. Mais il n'en fait pas un dogme, c'est juste des occasions qu'il saisit et entretient le souvenir magique en partageant le quotidien parfois très rude des habitants, notamment en Iran. Où l'on découvre une hospitalité insoupçonnée dans un pays qui semble si fermé à l'Autre, où il est impossible de payer quoi que ce soit dès que vous êtes admis très simplement.

J'ai aussi fait la connaissance d'une jeune femme très sympa, Melia, intéressée par le travail de Philippe Bichon et on a écouté ensemble la conférence qu'il a présentée sur ses voyages.


Je n'allais pas partir sans l'avoir dessiné, vous me connaissez... alors un permier dessin au crayon graphite, puis un autre rapidement au feutre fin et une belle dédicace de sa part. Les voila....

Maintenant, vous le connaissez, allez voir son site www.globecroqueur.com 
Cette année, il propose 2 stages carnets de voyage en Mai au Maroc à Moulay Idris (près de Fès).

mercredi 13 février 2013

Dimanche 10/02 : Nouvel an chinois

Dimanche 10 février 2013. Le groupe JeTuIlsCroquent, joyeux croqueurs Lyonnais a décidé de se retrouver pour dessiner in situ et manger ensemble, pour le fameux Nouvel An Chinois dans le quartier Guillotière de Lyon où vit une forte communauté Asiatique.

11h 30 : Sous un froid pénétrant, on se retrouve une dizaine au Restaurant Indochine rue Passet devant les buffets  à volonté de chinoiseries en tous genre, du salé au sucré. Délicieux! Certaines avait amené des papiers  à motifs chinois pour faire des collages dans nos petits carnets et j'ai pu en acheter de toutes sortes. Ca c'est du bonus pour mon prochain voyage en Birmanie...

On a dessiné dans le restaurant, un vrai Atelier dessin avec les plats, les bières.... nos voisines à dessiner, le tube de colle circule, les blagues fusent. Que du bonheur! 

Au Restaurant, je dessine Ludivine qui me dessine à son tour devant une bière Thai¨"SINGHA"

Après le repas on est sorties affronter le froid humide et dessiner surtout l'ambiance, les Dragons étaient annoncés pour 15 heures.

Un Méchant personnage et ambiance dans la rue avec les lanternes rouges

Supermarché Asiatique et quelques impressions d'ensemble

Moi j'adore les enfants juchés sur les épaules des papas.
Après s'être gelés les pieds et les doigts pendant près de 2 heures, sous les bourrasques fantasques de neige, un petit groupe de filles et moi, décidons d'intégrer l'intérieur pour réchauffer l'ensemble. On a trouvé un petit café sympa, discuté à bâtons rompus de notre passion-dessin et lorsque le serveur a descendu un volet métallique, on a compris qu'il fallait rentrer chez nous.

On n'a donc pas vu les dragons, mais de l'avis de Cédric, on n'a rien perdu, c'était des dragonnets et il fallait mesurer 2M50 pour les voir....

Moi je dis, "là où il y a du dessin, il y a du bonheur". J'en fais ma maxime de vie d'ailleurs.

mardi 12 février 2013

Nocturne Modèle vivant au Lost Room

Samedi 2/2/2013, j'ai participé à la Nocturne Modèle vivant organisée chaque mois au Lost Room un atelier d'artistes à Villeurbanne, animé par Charlotte. On commence à 18 h pour finir à 23 h. Une coupure pour le repas offert en milieu de séance permet au modèle surtout et aux participants de souffler un peu.

Cette fois-ci c'est Amandine qui pose. Danseuse ultra souple, qui nous gratifie de quelques poses très difficiles à tenir et je sais de quoi je parle.... J'ai travaillé au brou de noix, crayon Derwent Drawing noir et aquarelle pour les poses longues.

La première heure, le modèle est en mouvement pendant 20 minutes environ, puis stoppe certains gestes, on continue avec des poses de 1, 2 puis 3 minutes. Ensuite c'est plus long, (10  à 15 minutes)  la toute dernière pose dure 45 minutes pour permettre à ceux qui le désirent de finaliser à la peinture.

Quelques extraits....


Poses en mouvement au départ puis plus longues genre 3 minutes. Brou de noix et crayon Derwent noir

Poses  1/4 h à l'aquarelle agrémentée à ma façon chez moi. Ambiance Zen!

Pose longue de la fin qui m'a persmise d'en faire 2  Aquarelle et crayon Derwent Drawing noir.

mercredi 6 février 2013

UN TRACTEUR ROUGE... URBAIN

Dimanche après midi, visite d'une expo de peinture à la Salle Molière puis balade dans St Jean.

Je me poste  l'angle de la Place du Change, à 100 mètres environ du Temple du Change et je crobarde vite fait la petite perspective avec une tour rose au fond juste avant les escaliers et un bout de temple en premier plan. Un peu de couleur chez moi plus tard.... et voili et voila.


Puis je rentre dans le café restau juste à côté LA GRANGE 1 place du Change.
Waohhhhhhhh!! Surprise, un superbe trancteur Massey Harris rouge rutilant m'accueille dès l'entrée. Je m'assieds, commande un déca (oups! 2,50  €, ils  s'emmerdent pas ici) et je dessine le tracteur, puis la roue en gros plan et le petit guignol accroché au mur sans son inévitable calot noir de rapin (tiens, qui lui a piqué?) Il a toujours la geule bien violacée du buveur d'eau!

Vous avez remarqué le petit cochon sur le comptoir? j'adore!

On dirait qu'elle fait GRRRRRRRRR la roue.



Je vous parlerai très vite de ma soirée de samedi soir au Lost Room avec séance de nu en nocturne. A+

mardi 5 février 2013

Stage Portrait vendredi 1er février 2013

Vendredi 1er février 2013, j'organisais un stage "Maitriser le Portrait" au Centre Social de St Just de 9 h à 17 heures.

Journée sympa avec toutes mes stagiaires. On a commencé par le rappel des proportions du visage puis portrait mutuel, ensuite de façon plus ludique, de la main gauche, sans lever le crayon, sans regarder sa feuille, avec les deux mains , en commençant la moitié du visage et "passant à son voisin". Fou-rire assuré!

Puis dessin de la moitié d'un visage à à partir d'une photo de journal, L'après midi, dictée de portrait, grand moment! puis des expression du visage...
Elles n'ont pas chômé, je vous prie de croire, tout ça dans la bonne humeur.

Pour terminer la journée, Sagaya, d'origine Indienne,  est venue poser pour le portrait.

En attendant, je vous livre les 2 portraits rapides que j'ai fait de Sagaya.


Vous verrez un article sur le blog de l'Association Couleurs Vagabondes très bientôt.
http://couleursvagabondes.blogspot.com

mercredi 30 janvier 2013

Petits portraits du quotidien

Bon je l'ai dessinée Florence Cassez, je ne suis pas sûre que  ce soit du 100% ressemblant, mais bon, je l'ai fait sur mon petit carnet qui est vraiment petit (10 x 14 format à l' italienne) avec une crayon Pierre noire, pas évident pour les nuances. Elle avait un manteau avec une sorte de fausse fourrure et   j'ai mis un peu de couleur sur le fond  mais pas trop ....




Dimanche 27 01, j'ai aussi dessiné les invités de La Grande Librairie rediffusée sur le 5.

Vous reconnaitrez (j'espère!) David Foenkinos, Blandine Le Callet qui avait écrit le sulfureux "pièce montée" sur une journée de mariage vue et commentée par les invités, assez acide.... puis un auteur Brésilien Jo Soares, que je ne connaissais pas pour ma part, et enfin Pascal Bruckner,  pas facile....

Vous me direz si vous les reconnaissez...

lundi 28 janvier 2013

La manif de samedi 26/01 à Lyon

Samedi après midi, je devais passer chez Arts 2000 pour récupérer un tableau encadré aussi je me suis retrouvée vers 16h au Centre ville croisant la manif "pour le mariage pour tous".

En sortant du magasin, place Messonier, un groupe de CRS attendait devant la jolie fontaine.
J'ai fais ni une ni deux, j'ai sorti prestement mon nouveau petit carnet et j'ai croqué la dégaine des forces de l'ordre. Le format est petit mais à l'italienne, du coup c'est pas mal.

En dessinant, je me rendais compte à quel point leur uniforme fait penser à Robocop avec ces coques sur les épaules, genouillères, coudières... Seul le petit calot marine donnait un petit côté marin-marrant à l'ensemble. C"est vrai, un calot c'est pas très sérieux pour se protéger des coups. Mais cette manif devait être une "gentille"... alors ils discutaient gentiment sans se presser.
La foule n'allait pas passer près d'eux, "c'est l'heure du thé ou quoi?"


Un jeune CRS intrigué est quand même venu voir ce que je faisais. Je lui ai dit "c'est pas interdit de vous dessine?" il me répond "c'est pas mon meilleur profil", et moi "ce n'est pas vous", il est reparti rassuré vers ses potes.
On m'a dit que j'étais gonflée. mais je ne fais rien de mal juste un petit reportage graphique pour moi.

Du coup, comme j'avais le temps et l'empathie pour ce mouvement, je me suis jointe à la manif de la Place des Terreaux à Bellecour, et tout au long du chemin, j'ai dessiné ce que je voyais. C'est du croquis sur le vif au feutre fin et j'ai aquarellé à mon retour. J'ai bien aimé dessiner en marchant, ce n'est pas la première fois que je fais ça pendant les manifs.


Je me suis attardée sur un petit garçon juché sur les épaules de son père avec sa petite pancarte à la main, trop mignon, une bourgeoise en Poncho rouge qui entourait les épaules de sa fifille, et une Baba-cool avec une sorte de poncho tricoté-main, archi-multicolore, bien Bab's. Ca m'a fait penser au "père Noel est une ordure" ..Thierry Lhermite.... vous voyez la scène, non?

J'ai noté ce que j'entandais, mots d'ordres, et marqué ce que je voyais sur les pancartes.


Voila, c'était ma petite participation à la Manif "Mariage puor tous" du samedi 26/01/2013. Comme ça, je m'en souviendrais.

dimanche 27 janvier 2013

ma semaine et la bonne nouvelle

Depuis un mois environ, je m'active sur  ma peinture, notamment sur Zanzibar, pour être au top pour mon exposition du 28/01 au 15/2 à la Mairie de Lyon 9°. Vernissage ce mercredi soir le 30/01 à 18h 30.

J'ai fait entr'autres,  4 petits portraits d'habitants de Zanzibar - format 20 x 20 que je trouve assez sympas. Ils sont encadrés sobrement et ressortent en 30 x 30.  Je vous les montre ?

La petite fille et le Massaï

     
L'homme au kofia (chapeau)


la petite robe jaune
le garçon de Forodhani

La bonne et étonnante nouvelle de la semaine : le retour en France ultra soudain de Florence Cassez de sa prison Mexicaine m'a mis les larmes aux yeux! Quelle épreuve; passer 7 ans dans la prison d'un pays qu'on a pu aimer et qui vous accuse des pires horreurs, manigancées par une justice corrompue et implacable. Heureusement, un changement de Président ouvre enfin les fenêtres de la liberté, ce n'est pas sans rappeler quelques situations hexagonales. Bref!
Ceci dit, je pense que son "fiancé" est bien responsable de son enfermement et  la présenter comme un "otage", c'est quand même un peu gros, "faut pas pousser Mémé les Médias!"

Je suis ravie de cette renaissance qui pourrait presque donner espoir en la Justice.... Inch'Allah. Je ferai prochainement un portrait de Florence Cassez je crois, pour fêter ça!

vendredi 25 janvier 2013

Un week end CINEMA et quelques dessins

Festival Télérama, vous connaissez? une sélection de cinémas (3 à Lyon) et de films de l'année dernière, de bonne qualité sont proposés pendant une semaine au tarif unique de 3E la séance!

Le week end dernier, je me suis fait ma cure de Cinéma. C'était le Festival Télérama et en tant qu'abonnée fidèle au journal et cinéfile assidue, je n'imaginais pas de passer à côté.

Vendredi soir j'ai vu "Camille redouble" de (et avec) Mélanie Lowsky, un film très sympa, drôle et sensible, mais pourtant bien français. Une sorte de retour en adolescence suite à une cuite mémorable! Comme quoi, on est cap en France!

Samedi soir, j'ai cédé devant l'envie de voir "the master" de Paul Thomas Anderson, mais un peu déçue. Je suis sortie en me disant " mais au fond, où veut-il en venir??" c'est pas bon ça  comme réflexion. Et puis les films qui n'ont pas vraiment de fin, ça m'agace léger.

Dimanche j'ai vu le sublime TABOU, un film portugais de Manuel Gomes en noir et blanc, une belle histoire d'amour en Afrique coloniale dans les années 60 et une caméra parfaite. L'acteur masculin était d'une beauté stupéfiante. Un genre Johnny Deep mais plus ténébreux encore!

Allez, je vous fais craquer avec l'affiche de Tabou. (c'est vrai qu'il est beau, regardez moi ce profil de statue antique)



Lundi soir, j'ai bouclé la boucle avec "Moonrise sunshine" totalement décalé, super drôle 2ème degré et des personnages hallucinants, des "deschiens australiens" . Contente de mes choix et ravie d'avoir vu tout ça.  

Sinon, cette semaine a vu la naissance d'un nouveau petit carnet de vie, le précédent finit avec les masques : d'abord  une aquarelle de "quelque chose de bleu" 


et mon ciel (vu de la fenêtre de ma cuisin)e ce matin.


lundi 21 janvier 2013

Samedi 19/01/13 : 38ème Sketchcrawl

Vous connaissez le Sketchcrawl ? Vous n'avez jamais vu ces gens qui dessinent en groupe dans la rue et échangent ensuite leurs croquis  sur un site...
Bref, samedi 19/01 c'était le 38ème Sketchcrawl (rencontre trimestrielle), journée mondiale où tous les Sketchers bien informés dessinent ce jour là et pas un autre. Je mets un petit mot en annexe pour expliquer la philosophie de cette rencontre.


Comme le temps n'était pas à la joie ce samedi, je suis allée dessiner avec 2 collègues au Musée d'Art Africain 150 cours Gambetta Lyon . C'était bien, on était super pénardes, il y avait des sièges pour s'assoir en dessinant et très peu de visiteurs. Un groupe d'enfants entourés d'une jeune animatrice commentait la visite...

Voici le résultat, des dessins d'objets usuels dans des niches bien éclairées, de quoi se faire plaisir.. éventail, cravache, étuis à Coran, bourses, sandales, étui à poignard, sac...



Un peu de feutre fin puis de la couleur après....
Ce bonnet de cérémonie que j'ai laissé volontairement en noir et blan était en fait moutarde et safran. Vraiment magnifique...

Et au 3ème étage, les masques ! quel choc! c'est surprenant et inquétant parfois... Mais quel imaginaire foisonnnant ont ces Africains de l'Ouest.... beaucoup de masques de Côte d'Ivoire et de Guinée, du Mali aussi...

Pour ce sujet, j'ai sorti la boite d'aquarelle, la couleur était évidente....

Regardez plutôt et allez faire un tour, un jour de pluie c'est encore mieux!!! " ça'y'emmène bien" comme on dit à Lyon et ça réchauffe!