usk

JE FAIS PARTIE DES URBAN SKETCHERS,! C'est quoi???

Urban Sketchers (USk) est une organisation à but non lucratif qui met en avant la valeur artistique, narrative et pédagogique du dessin « in situ », qui en fait la promotion et crée des liens entre croqueurs dans le monde entier, qu'ils soient chez eux ou en voyage.

Les sketchers français partagent leurs dessins sur ce blog et/ou sur le
groupe Flickr USK France. Vous pouvez contacter Urban Sketchers France en écrivant à cette adresse : urbansketchers.france@gmail.com. Visitez aussi le blog principal urban sketchers.org
.

Le Manifeste Urban Sketcher. 1.Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif. 2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons. 5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversité de nos styles. 6. Nous nous soutenons, aidons, et encourageons les uns les autres et dessinons en groupe. 7. Nous partageons nos dessins en ligne. 8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

A partir de septembre 2015. vous pouvez retrouver mes carnets de voyages en dessin et en photos sur un nouveau blog de Blogspot . Pour l'instant un seul voyage, mais il va grossir très vite, car j'en ai "un paquet sous la botte!" A très vite.
http://carnetsdevoyagesdelavagabonde.blogspot.com











mercredi 24 décembre 2014

Dernières expos de l'année 2014

Juste après mon retour du Cambodge, je suis allée au Musée d'Art Contemporain pour voir la dernière expo Rétrospective d'ERRO, un peintre islandais, vivant... et qui a rempli les 3 étages du MAC.

Une première vidéo sur Erro permet de comprendre et de positionner ce personnage étonnant, qui, tout jeune homme, gagne à la Loterie Nationale, obtient une somme d'argent rondelette, qui va lui permettre de démarrer sa carrière de peintre. Il part en Italie.

Foisonnant, chaque période de sa vie a une marque de fabrique différente et même s'il s'en défend, sa peinture est très politique, critique vis--vis de tous les pouvoirs et les oppresseurs. Il  dit que les thèmes viennent à lui, procède au départ par collages qu'il exploite ensuite. Dans ses dernières oeuvres, il projette sur ses toiles immenses (5, 6 mètres) les collages préparatoires et il les transpose en peinture.


Il y a aussi beaucoup de "peintures-hommages" à des peintres qu'il aime, de Van Gogh à Picasso, Dali, Magritte, et tant d'autres. Il faut surtout saluer son talent immense de peintre, au delà de toute considération sur son travail, qu'on peut aimer partiellement, car chaque période marque des approches très différentes et des résultats contrastés. Le Comics est l'une de ses influences majeures et ça se ressent. Son art du portrait est assez formidable. J'ai mis quelques unes de ses petites vignettes de portraits.


J'ai griffonné des extraits de ses peintures sur mon carnet et je vous livre le patchwork, car tel est aussi son travail.

Et puis, je suis retournée au Musée des Beaux Arts revoir l'exposition sur Jacqueline Delubac avec Ludivine et son petit Aurélien. Tout jeune amateur d'art, notre "Filleul" (comme disent ses Bonnes fées")., regardez le en train de dormir contre le ventre de sa maman pendant qu'elle dessine.


Delubac et Sacha Guitry son mari metteur en scène, et Delubac l'éternelle élégante... for ever!

Et puis, j'ai terminé l'année par un dernier cours de modèle vivant et furtivement croqué notre modèle inspirée par une belle aiguière...





Tout ça pour moi, c'est "faire mes gammes" rien de plus et ça n'a pas plus de valeur d'ailleurs.

En attendant, passez de belles fêtes de Noel et on attend un peu pour la nouvelle année, n'est-ce-pas?


Enregistrer un commentaire