usk

JE FAIS PARTIE DES URBAN SKETCHERS,! C'est quoi???

Urban Sketchers (USk) est une organisation à but non lucratif qui met en avant la valeur artistique, narrative et pédagogique du dessin « in situ », qui en fait la promotion et crée des liens entre croqueurs dans le monde entier, qu'ils soient chez eux ou en voyage.

Les sketchers français partagent leurs dessins sur ce blog et/ou sur le
groupe Flickr USK France. Vous pouvez contacter Urban Sketchers France en écrivant à cette adresse : urbansketchers.france@gmail.com. Visitez aussi le blog principal urban sketchers.org
.

Le Manifeste Urban Sketcher. 1.Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif. 2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons. 5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversité de nos styles. 6. Nous nous soutenons, aidons, et encourageons les uns les autres et dessinons en groupe. 7. Nous partageons nos dessins en ligne. 8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

A partir de septembre 2015. vous pouvez retrouver mes carnets de voyages en dessin et en photos sur un nouveau blog de Blogspot . Pour l'instant un seul voyage, mais il va grossir très vite, car j'en ai "un paquet sous la botte!" A très vite.
http://carnetsdevoyagesdelavagabonde.blogspot.com











mercredi 19 août 2015

TOUT CE QUE J'AI FAIT CET ETE : IMMERSION ESTIVALE

Plein de petits déplacements autour du carnet de voyage, cet été. Voyez plutôt (paroles et dessins)

 du 3 au 6/07/2015 :  Stage de Nicolas Doucedame à Aix en Provence.
Premier jour  Aix ville. Sur une double page du Moleskine A4.

Place des 4 Dauphins Aix- 3/07/15

Place Albertas, un meeting "les Rencontres Déconnomiques", un plaidoyer pour Siriza, Podemos ou comment lutter contre le capitalisme sauvage et tous les mensonges qu'on nous fait avaler sur la Grèce, etc... J'écoute d'une oreille empathique, c'est intéressant, mais je dessine surtout.


Place Albertas - Aix-  le 3/07/15
Le soir, je croque les alentours de la maison de Marie Agnès, la fée qui nous héberge. J'adore ce lieu.

Chez Marie Agnès, dite "La Fée"



Le lendemain samedi 4/7, nous partons pour Ansuis un petit village du Lubéron  ( Ansouis en provençal) c'est charmant. Il y a tant à dire!
Ansouis et tout ce qui s'en suit!
Dimanche 5 juillet, direction Marseille au Mucem. Il fait une chaleur torride, on se place sous les arcades du Fort St Jean pour dessiner. Désolée pour la qualité des photos, c'est moche!

Il faut toujours que je mette un personnage dans mes dessins! M'enfin!
A 13 h, on va manger dans un petit coin à l'ombre et je vois ça : La Major qui émerge des herbes folles juste devant mon nez.
Au loin la Major

L'après midi, Nicolas me demande de dessiner cette passerelle du Mucem; en dessous les arrêts de bus que je prendrai un mois après. Le sujet ne m'a pas emballée mais je suis rentrée dedans, je joue toujours le jeu!  Pour finir la journée, un petit tour au café terrasse où se détachent les résilles métalliques sur fond bleu céruleum. Une petite bière, vite!

La fameuse passerelle ! et le bar du Mucem
  
Pour le dernier jour, Nicolas nous emmène à la Sainte Victoire, aquarelle au programme! La chaleur est intenable, la canicule sur toute la France, les arbres ne sont pas les meilleurs abris. Difficile de dessiner dans ces conditions. Mais je suis assez contente du résultat.
 
La Sainte Victoire  matin du 6/7/15
Le stage est terminé, c'était chouette, j'ai découvert de belles techniques . A utiliser sans aucun doute.
 
Le jour du 14/7, quelques croqueurs Lyonnais organisent une sortie dans la vallée d'Azergues ; c'est toujours plaisant de dessiner ensemble. J'en suis! (Ansuis?)
D'abord Charnay, charmant village des pierres dorées et son alambic sur la place de la Mairie.
 
 
Après un petit casse croûte, nous montons au Château de Châtillon d'Azergues,  que je connais parce que ma sœur habite juste en dessous. Mais je n'ai jamais vraiment visité et le superbe point de vue de la Chapelle de Bon Secours (XII) et du château de l'autre côté de la rue me chatouillent agréablement les pinceaux.
 
 
 
Avec une bande de joyeux croqueurs, nous avons loué un gite à  Brioude, pour la Biennale d'Aquarelle. C'est une charmante petite ville surmontée d'une superbe basilique en pierres carmin. Nous allons voir tous les exposants, dont certains connus, d'autre non. Il y a fort à faire et la chaleur toujours présente nous rend apathiques.
 
Un soir, nous dessinons ensemble sur une place. Ah! quand même!
 
 
 
Sur la route d'Aix, à l'arrache, on a décidé avec Sylvie d'aller au stage d'Emilie Dhauteville à Marseille du 20 au 24/7/15.  Je vous raconte la suite dans un nouvel article.
 
Allez à très vite.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 







 
Enregistrer un commentaire